PROCLAMATION

 

A la Gloire du Grand Architecte de l’Univers

R i t e A n c i e n e t P r i m i t i f d e M e m p h i s~M i s r a ï m

S o u v e r a i n S a n c t u a i r e  p o u r l a France et les Pays Associés

GRANDE LOGE MIXTE FRANCAISE DE MEMPHIS ~ MISRAÏM

F i l i a t i o n   :   G A R I B A L D I ,  BRICAUD ,  C H E V I L L O N , D U P O N T

Rite Primitif (Paris 1721)….. Rite de Misraïm (Venise 1788) ...Rite Primitif des Philadelphes (Narbonne 1779)….Rite de Memphis(Montauban 1815)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Salut sur tous les points du Triangle et honneur à l'Ordre.

 

La Voie Mixte Française de Memphis-Misraïm est dépositaire de la totalité des initiations et des arcanes du Rite. A ce titre, elle est composée d’une Grande Loge ayant vocation de fédérer et gérer administrativement des Loges « Bleues », d’un suprême conseil administrant les ateliers de perfection du 4e au 33e degrés inclus et d’un souverain sanctuaire ,véritable gouvernement de la voie, dépositaire et dispensateur des grades ésotériques du Rite, à savoir : les 20e , 28e, 90e et 66e degrés.

 

L’acte fondateur de celle-ci à été posé par le Souverain Sanctuaire International de l ‘Ordre, avant sa disparition au fil des scissions et dissidences survenues depuis, par la délivrance de la seule Patente Mixte Légitime existante aujourd’hui dans le monde et datée du 9 mai 1997. Le « convent zéro »des loges symboliques de la Voie a eu lieu à Saint-Mandé, le troisième dimanche du mois de juin 1997, dans les locaux de l’Ordre de Memphis~Misraïm situés 60,boulevard de la Guyane et cela en présence des principaux dignitaires du Rite qui ont émargé le livre d’or ouvert ce jour-là. Depuis, le convent de l’Obédience Mixte a, traditionnellement, lieu chaque année, le même troisième dimanche de juin.

 

Entre Juin 1997 et Juillet 2000, les jeunes Grands Officiers de cette nouvelle Voie ouverte dans et pour le Rite eurent à subir pas moins de quatre crises majeures, toutes provoquées par les membres des instances suprêmes de l’Ordre en France ou sur le plan international, pour des motifs sans lien avec les intérêts des Sœurs et Frères dont ils avaient pourtant la responsabilité.

 

Entre-temps, un certain nombre de déviances graves avaient aussi été mises à jour par les dirigeants de la Mixité au sein des organes dirigeants de l’Ordre, touchant à la situation personnelle et/ou maçonnique de plusieurs membres de l’ordre en général et de la Mixité en particulier. C’est pour toutes ces raisons, accumulées en trois années seulement, que le 29 juillet 2000, les Vénérables Maîtres et Respectables Grands Officiers de l’Obédience Mixte réunis en Conseil National statuaire à Nîmes, après avoir dressé, dans un compte-rendu des travaux signé par le Grand Maître, le Grand Orateur et le Grand Secrétaire, un constat précis et détaillé : « des dysfonctionnements graves et répétés des instances internationales et nationales de l ‘Ordre, de la situation personnelle douteuse au regard des règles maçonniques et de la morale républicaine de plusieurs dirigeants français alors en fonction », ont, par un ensemble de votes émis à l’unanimité moins une abstention sur les 25 délégués présents et titulaires du droit de vote réglementaire, décidé :

 

 

D’organiser la mixité dans le Rite de manière autonome sur les trois étages de la Pyramide nouvelle ainsi créée ;

 

De se détacher des structures nationale et internationale ne possédant plus aucune légitimité au regard des Grandes Constitutions adoptées le 22 mai 1992 pour les motifs précités et en raison, aussi, de l’absence totale de transparence et de collégialité qui prévaut alors dans leur fonctionnement.

 

Consécutivement, le 14 août 2000, les cinq Patriarches-Sublimes Maîtres du Grand Oeuvre, titulaires en toute régularité du 90e degré du Rite, qui sont alors membres de la Grande Loge Mixte Française de Memphis-Misraïm, signent une déclaration commune envoyée à tous les dirigeants de l ‘Ordre en fonction, aux termes de laquelle ils décident :

 

De s’assembler pour créer, à compter de ce jour, un Souverain Sanctuaire Mixte pour la France et les pays associés avec pour compétence de reconnaître, installer et fédérer les Ateliers Mixtes travaillant du 1er au 33e degrés du Rite Ancien et Primitif de Memphis-Misraïm.

 

De procéder à une adaptation des Grandes Constitutions et Règlements Généraux du Rite avec pour double objectif : de préserver la totalité des dispositions qui ne sont pas contraires à la mixité tout en assurant l’ancrage de la nouvelle Pyramide ainsi créée au sein de la Franc-Maçonnerie moderne par l’adoption immédiate des dispositions suivantes :

 

· Collégialité pour toutes les décisions et nominations, exercée par les pairs de chaque collège de la Pyramide ;

 

· Durée maximum des fonctions de direction fixée à 3, 5 ans, et 7 ans selon le niveau de celles-ci dans la Pyramide ;

 

· Non-cumul des fonctions de direction entre les trois niveaux Symbolique, Philosophique et Ésotérique ou Hermétique de la Pyramide.

 

3° D’envisager, au moment opportun, l’intégration de la Voie Mixte Française du Rite dans le cadre de structures internationales concourant à la construction d’une véritable Franc-Maçonnerie Universelle et qui adhèrent sans réserve à la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme du 10 décembre 1948.

 

La démarche décrite précédemment fut parachevée le 19 janvier 2002, lorsque le Souverain Sanctuaire Mixte confirma, par une délibération du même jour, son adhésion aux Grandes Constitutions adoptées par le Souverain Sanctuaire International le 22 mai 1992 pour le fonctionnement des trois étages de la Pyramide, afin d’inscrire celle-ci dans l’Histoire naturelle de l’Ordre tout en y apportant les précisions et modifications suivantes de manière à adapter ce texte fondamental à la Mixité et en supprimant celles des dispositions qui rattachent encore l’Ordre aux pratiques monarchiques et autocratiques du passé :

 

· L’Ordre de Memphis-Misraïm est une organisation mixte et la notion de Mixité est introduite dans tous les textes de l’Ordre ; l’article 8 en particulier est supprimé dès lors qu’il interdit la mixité dans le Rite ; ce qui est un non-sens au regard de la manière dont s’est constituée la Franc-Maçonnerie égyptienne ;

 

· Le souverain Sanctuaire Mixte est composé des sœurs et frères qui ont, d’une part, régulièrement reçu le 90e degré du Rite selon la filiation Bricaud-Chevillon ( c’est-à-dire qui possèdent réellement les Arcana Arcanorum ) et qui, d’autre part, ont été appelés à y siéger par délibération expresse des ses membres ;

 

La notion de fonctions « ad vitam » est supprimée. Toutes les fonctions de direction de l’Ordre et d’administration du Rite deviennent électives par les collèges des pairs compétents. Par voie de conséquence, les dispositions des articles 38 à 56 des Grandes Constitutions sont neutralisées, dans l’attente d’une réorganisation internationale appropriée du Rite et de l’Ordre ;

 

· Nul ne peut remplir plus d’une fonction de direction à la fois dans la Pyramide. Sont ainsi incompatibles entre elles les fonctions de : Vénérables Maître, Trois Fois Puissant Maître, Très Sage et Parfait Maître, éminent Commandeur, Très Puissant Souverain Grand Commandeur et Membre du Souverain Sanctuaire Mixte. Néanmoins, pour assurer une cohérence à l’administration des Ateliers de Perfection Philosophiques de la Pyramide, le t\p\s\g\c\ sera, par exception à la règle précédente, obligatoirement Membre du Souverain Sanctuaire Mixte, mais il ne pourra pas en être le Président.

 

Sur le terrain des filiations initiatiques et ésotériques, il est important d’indiquer celles qui prévalent au sein de la Voie Mixte Française dès lors que le Rite de Memphis-Misraïm ne peut fonctionner énergétiquement et ésotériquement qu ‘à partir d’une souche certaine et ininterrompue sur les Arcanes véritables de la Tradition primordiale.

 

Les dépôts reçus et conservés par le Souverain Sanctuaire Mixte pour la France et les pays associés, comme l’attestent les Lettres-Patentes originales détenues par celui-ci et enregistrées chez officier ministériel, sont les suivants :

 

· Au titre du 90e degré de Patriarche-Sublime Maître du Grand OEuvre : de Constant Chevillon et Pierre Constantin en ligne directe (lettre-patente du 29 octobre 1999 ) et, aussi, une seconde fois de Gérard Kloppel et Cheickna Sylla (lettre patente du 19 février 2000 ) ;

 

· Pour ce qui concerne le 66e degré de Patriarche-Grand Consécrateur et la Rose-Croix d’Orient : de Constant Chevillon et René Chambellant une première fois en ligne directe (lettre-patente du 24 janvier 1999 ) et, également, de Constant Chevillon et Pierre Constantin une seconde fois ( lettre-patente du 21 août 1999).

 

Dans un tel contexte, la Voie Mixte Française est sans contestation possible légitimement titulaire de l’ensemble des Arcanes et des Initiations authentiques du Rite Ancien et Primitif de Menphis-Misraïm et son fonctionnement est conforme à la fois aux principes fondamentaux des Grandes Constitutions de l’Ordre, ainsi qu’à ceux qui ont présidé à l’avènement de la Franc-Maçonnerie elle-même, puisque certaines des réceptions pratiquées dans cette Voie font expressément et volontairement référence aux Constitutions d’Anderson.

 

Cette volonté de ré-ancrage du Rite sur ses réelles fondations et du souchage de la Mixité sur celles-ci se traduit par l’application au sein de la Voie Mixte Française des principes fondamentaux suivants :

 

· Délivrance des grades ésotériques du Rite et de leurs arcanes, c’est-à-dire ceux des 20e,28e,90e et 66e degrés, aussi bien aux sœurs qu’aux frères ;

 

· Communication orale, de Maître opérateur à adepte, de l’intégralité des Arcana Arcanorum dès la réception au 90e degré du Rite ; le 95e degré étant réservé aux dirigeants administratifs de la Voie, conformément à la pure tradition de l’Ordre rappelée dans la Déclaration Chevillon - Dupont » de 1936.

 

· Alternance sur tous les postes de directions des trois étages de la Pyramide entre les sœurs et les frères ;

 

· Etanchéité totale entre la Franc-Maçonnerie de Memphis-Misraïm proprement dite et les branches adjacentes du Martinisme et des différentes églises gnostiques qui ont pu lui être accolées au fils des décennies en raison des fonctions détenues dans ces domaines distincts par certains dirigeants du Rite.

 

· Activation des Cercles Intérieurs Magistraux pour la formation des Maître des loges aux enseignements hermétiques (ou opératifs ) du Rite véhiculés par les rituels des « degrés bleus », notamment, et cela par la réutilisation des catéchismes et du système de formation élaborés à la demande de l’Ordre par le Sublime frère Louis Fugairon, par ailleurs docteur en médecine et es sciences ;

 

· Mise en œuvre active du rituel des Maîtres Installés rédigé en 1934 par Constant Chevillon, dans le cadre d’un Conseil National des Maîtres Installés se réunissant au moins trois fois par an sous la direction d’un membre du Souverain Sanctuaire Mixte délégué à cet effet par ce dernier ;

 

· Réunion automatique du Grand Conseil des Patriarches-Sublimes Maîtres du Grand œuvre aux équinoxes, conformément à l’ article 677 des Grandes Constitutions, afin d’œuvrer comme il se doit au renforcement de l’égrégore du Rite, au moyen du rituel spécial des équinoxes réservé à cet effet.

 

 

 

*Extraits de l’ouvrage LES NOUVEAUX COMPAGNONS DE LA HIEROPHANIE ou Les véritables ARCANES DE LA Maçonnerie d’Egypte restitués.

de FRANC D’ORELLE (33-90-66-96) éditions LACOUR – NIMES (30)

 

« Que ceux qui ont des oreilles entendent, que leurs yeux voient, et que leur âme comprenne. »

 

Retour Menu

 

Websit Design : G.L.M.F.M.M © 2015-2016

Les droits de propriété intellectuelle sur les documents contenus dans ce site et chacun des éléments en faisant partie sont la propriété exclusive de la Grande Loge Mixte Française de Memphis-Misraïm.. La reproduction de tous documents publiés sur le site est seulement autorisée aux fins exclusives d'information pour un usage personnel et privé, toute reproduction et toute utilisation de copies réalisées à d'autres fins étant expressément interdite.

 

Membre de la Confédération internationale des Puissances Maçonniques CIPM ééé
Toutes reproductions interdites Copyright & INPI : 2015 - 2016 G.L.M.F.M.M 1997 - 2017