Rite Primitif (Paris 1721) - Rite Primitif des Philadelphes (Narbonne 1779) - Rite de Misraïm (Venise 1788) - Rite de Memphis (Montauban 1815)

 

Chevalier Anonyme du Temple Éternel

20e degré du Rite Ancien et primitif de Memphis-Misraïm

 

 

 

 

 

 

Il est tout d’abord utile de préciser les raisons de la présence du 20e degré de Chevalier Anonyme du Temple Eternel (1), aussi important qu’incontournable, dans les échelles d’initiations de la Franc-Maçonnerie authentique de Tradition des rites égyptiens, tout en expliquant les véritables motifs pour lesquels ce degré fonctionne, d’une part, de façon autonome par rapport aux structures maçonniques courantes et, d’autre part, est placé sous la seule autorité du Souverain Sanctuaire Mixte pour la France et les pays associés du Rite Ancien et primitif de Memphis-Misraïm.

Lorsqu’en 1120 Hugues de Payns et les 8 chevaliers de Bourgogne et de Champagne qui l’accompagnent se mettent en route pour l’ancienne capitale de Judée, ils se font appeler pauperes commilitones Christi, soit humbles chevaliers du Christ.

Ayant renoncé à tous biens personnels, ils se déclarent amis de Dieu, ardents dans l’exercice  de la bienfaisance et dans la protection des pèlerins, vivant dans l’abstinence et dans l’obéissance aux seuls enseignements du Fils de Dieu.

C’est en 1129 que l’Ordre des moines-chevaliers fut formellement créé à Troyes où Bernard des Fontaines, plus couramment dénommé Bernard de Clairvaux, leur donna leur règle en même temps qu’il les plaça sous le patronage de Notre Dame, l’Éternel féminin fécondé par Dieu(2).

L’Ordre ainsi créé est donc à la fois monacal (dès lors que ses membres adoptent les trois vœux des moines cisterciens) et chevaleresque (et non point guerrier comme certains auteurs l’écrivent encore aujourd’hui) ; il n’est pas à la disposition des papes et des évêques de l’Église catholique, mais au service des pèlerins qui souhaitent aller faire communion avec le Fils de Dieu sur son tombeau présumé pour le seul bénéfice des démunis et des opprimés.

Dans les limites posées par les contraintes de la vie occidentale moderne, le 20e degré tel que dispensé par le Souverain Sanctuaire Mixte pour la France et les pays associés du Rite Ancien et primitif de Memphis-Misraïm a ainsi pour fonction de perpétuer en essence et en esprit ces fondamentaux chevaleresques d’origine, lesquels n’avaient rien de commun avec la milice papale qui se prévalut ensuite du nom de “Chevaliers du Temple” pour participer, au nom du dieu anthropomorphique qui prévalait alors en Occident, à d’effroyables et innombrables massacres et destructions au Moyen-Orient, et cela tout au long des deux siècles suivants. .....

 

Extrait du Khalam N°58

 

 Patrick-Gilbert FRANCOZ

Passé Grand Maître Général

pour la mixité du Rite Ancien

et Primitif de Memphis-Misraïm

 

Télécharger le texte intégral

Retour

 

Websit Design : G.L.M.F.M.M © 1997-2021

Les droits de propriété intellectuelle sur les documents contenus dans ce site et chacun des éléments en faisant partie sont la propriété exclusive de la Grande Loge Mixte Française de Memphis-Misraïm.. La reproduction de tous documents publiés sur le site est seulement autorisée aux fins exclusives d'information pour un usage personnel et privé, toute reproduction et toute utilisation de copies réalisées à d'autres fins étant expressément interdite.

 

Membre de la Confédération internationale des Puissances Maçonniques CIPM ééé
Toutes reproductions interdites Copyright & INPI : 2020 - 2021 G.L.M.F.M.M 1997 - 2021